Parce qu’il est difficile de tout faire à Londres en un weekend, mais qu’il est, d’un autre côté, facile de s’y rendre, surtout quand on habite Paris, on y est retourné il y a quelques mois avec Delphine ; histoire de passer un petit séjour tranquille, à deux heures de train. 

Londres - Tower Bridge

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Lors de notre première fois à Londres, on avait fait les classiques : Notting Hill, Camdem, Trafalgar Square, Piccadilly, Oxford Street, Big Ben et consorts. L’idée cette fois était d’y aller plus tranquille, de se laisser porter et de découvrir d’autres coins de la capitale anglaise. Déjà, je voulais aller voir Tower Bridge et St Paul’s Cathedral.

Londres - St Paul Cathedral

C’était une petite frustration chez moi, d’avoir été plusieurs fois à Londres et de ne pas y être allé. Enfin si je crois que j’avais aperçu le fameux pont lors d’une sortie familiale en 97, juste après la mort de Lady Di. Mais c’était loin. On a donc réparé cet oubli, et traversé le pont à pied, et longé les quais.

Londres - Tower Bridge

Londres c’était aussi pour nous la street food et Borough Market, avec toutes ces petites étales de produits frais et bien british tels le Scottish Egg. On venait de voir un reportage sur cette chose étrange. Forcément on voulait y goûter. On l’a fait. Je ne sais pas par contre si je réessaierai. Disons que c’est spécial. Mais le lieu était sympa, et pas si full que ça. Nous étions en semaine. On a ainsi éviter la foule des weekends. Delphine en parle mieux que moi 😉

Londres - Borough Market

On s’est aussi écarté des sentiers battus pour découvrir l’est de Londres, La City, le dockland, et les quartiers en pleine mutation et donc tendance.

Nous étions dans l’après « Charlie », et comme en France, de nombreuses manifs avaient eu lieu, et les murs en portaient encore les stigmates. Etrangement ça réchauffe le coeur de voir qu’on porte les mêmes combats, convictions partagées de l’autre côté de la Manche.

Londres

Et comme à chaque weekend, c’est une tradition chez nous, il faut qu’on se dégotte des coins sympas où se poser, boire un café, prendre un bon petit déj. A l’Est nous avons trouvé le Vintage Emporium à la déco surchargée et un peu kitsch mais idéal pour recharger les batteries. Tout comme l’était le petit déjà’ au Breakfast Club. Une institution.

The Breakfast Club - Londres
The Breakfast Club – Londres

Tout comme l’est Jamie Oliver dont des cours sont dispensés dans un café de Notting Hill. Après avoir refait ce quartier à la recherche de déco our l’appart et le mariage, on s’est assis dans son café, en regardant les demoiselles pétrir de bonnes petites tartes.

Londres

Bref, c’était encore un bon petit séjour.

Toutes les photos sur mon Flickr.

NB : Musique de Heather Nova – London Rain