Weekend à Budapest

Le temps d’un weekend prolongé nous avons quitté la grisaille d’un mois de juillet parisien pour la chaleur limite étouffante de Budapest.

Ça nous a fait tout drôle quand même de côtoyer les 35°C du thermomètre.

C’est qu’on n’y est plus habitué ces temps-ci.

Du coup, après une courte visite la matinée de notre arrivée dans le centre ville de Budapest, et après un bon petit déjeuner chez Gerbeaud, véritable institution pour ses pâtisseries, on a filé aux Bains.

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Les Thermes, c’est ce qui fait la réputation de la ville. Les sources d’eaux chaudes y sont nombreuses, et les Romains comme les Turcs durant leur occupation respective ont su en tirer profit. Les plus connus sont les Bains Gellert, mais après lecture d’avis peu glorieux (notamment sur la propreté et l’accueil) sur la toile on a préféré opter pour ceux du Bois de la Ville, les Bains Széchenyi.

Weekend à Budapest

Et même si les bassins sont à 38°C, ça fait du bien de se mouiller. Le lieu est plutôt sympa, avec ce petit côté vieillot défraîchi qui lui donne un certain cachet. La célèbre photo de parties d’échec dans l’eau, reprise notamment sur la couverture du Routard, n’est pas qu’un mythe. Un vieux barbu au look orthodoxe y jouait.

Weekend à Budapest

Hormis les bassins extérieurs, à l’intérieur, ils existent de nombreux bains, à la couleur plus ou moins opaques, à l’odeur plus ou moins sulfureuse. A tester. Il paraît que c’est bon pour la santé. Egalement des saunas et autres salons de massages, mais on ne les a pas testés. Bref, un cadre sympa.

Weekend à Budapest

Toutefois, je pense que l’hiver cela doit être plus sympa, plus folko de prendre un bain chaud en extérieur avec la neige autour et le thermomètre en dessous de zéro.

Sur le chemin du retour, on s’est arrêté dans un petit resto qui ne payait pas de mine, mais qui était recommandé par le Routard. On peut critiquer le Routard, mais leurs conseils s’avèrent souvent justes. On y a mangé un boeuf stroganoff pour 6€, accompagné d’une pinte de bière à 1,8€. Vive les petits restos éloignés des attractions touristiques. Budapest est d’une manière générale pas très chère, si l’on sait s’éloigner des pièges à touristes, dans lesquels, sous la pression de la soif, on est parfois tombé. Bref, un petit resto sympa où sur les 4 tables ce soir là, 3 étaient françaises. Eh ouais, le bon filon se refile. On y retournera un autre soir, cette fois pour y goûter le célèbre goulash.

Le lendemain, après un petit déj à la hongroise (bonjour le chorizo bien gras dès le matin) on s’est baladé dans Buda.

Weekend à Budapest

Attention, cours d’histoire géo rapide. La ville tient son nom des 2 anciennes villes séparées par le Danube, Buda et Pest. C’est à Buda que se dresse dans les hauteurs le Palais de Budapest.

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Dans les comparaisons nombreuses qui se font entre Prague et Budapest, cette dernière perd question chateau. Celui de Prague aussi adossé à la colline, est nettement plus joli, avec ses ruelles étroites, ses veilles maisons et surtout sa cathédrale en plein centre. 1-0

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

La balade n’est pas désagréable pour autant. Des hauteurs de Buda on observe Pest, le Parlement hongrois, le Pont des Chaines. Idem dans le match Prague – Budapest. Le Pont Charles de Prague que l’on traverse uniquement à pied est plus joli, plus sympa. Celui de Budapest ressemble (un peu) à celui de Brooklyn, avec ces deux arcs de triomphe en pile. 2-0

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Mais ça ne m’a pas empêcher de revenir la nuit tombée pour faire quelques photos de nuit. Celles-ci était un peu difficiles à réaliser à cause du vent qui soufflait.

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Le lendemain, balade dans le centre près du Parlement, en tramway le long du Danube, dans la rue commerçante et touristique Utca Vaci où le touriste peut aussi bien acheter des paprika que des chapeaux à la russe ou encore de vieux masques à gaz sortis du grenier de grand-père.

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Au bout de la rue le grand marché. Le petit que nous avions fait le matin nous avait paru ridicule comparé à ceux de Seattle et Vancouver. Le Grand s’est rattrapé. On y a bien déjeuné.

On a passé l’après midi sur l’île Marguerite, immense parc au milieu du Danube, à la piscine, tout aussi immense. Beaucoup de bassins, quelques tubes aquatiques, des jacuzzi… Le panard. On était comme coupé du monde et du temps dans ces grands bains. Seuls les maillots de bain rappelaient l’époque…

Weekend à Budapest

Le weekend fut agréable, et on l’a fini allongé dans l’herbe d’un petit parc à faire les cons avec les appareils photos.

Weekend à Budapest

Un dernier conseil : pour avoir fait les deux et avoir vu beaucoup de discussions sur les forums du genre « Prague ou Budapest : laquelle choisir », je vous conseillerais Prague. Je lui ai trouvé plus de cachet, plus jolie… Si toutefois vous voulez faire les deux, comme nous, commencez par Budapest et finissez par Prague, le meilleur pour la fin.

Weekend à Budapest

Weekend à Budapest

Toutes les photos du weekend à Budapest sur Flickr