Levuka - Old Capital of Fiji - Fiji 038
…Ou voyage dans le temps. Je suis arrivé la veille à Levuka où je passerai 3 nuits au Royal Hotel, le premier hôtel des Fidji, et probablement un des plus vieux des îles du Pacifique. L’impression de voyager dans le temps donc dans cet hôtel qui a gardé son look très colonial. J’imagine très bien les premiers Blancs missionnaires débarqués à Levuka.

Nous n’avons pas l’air très nombreux dans l’hôtel. La veille j’ai croisé 3 Indo-Fidjiens de Suva venus pour affaire. Au petit déjeuner, un blanc débarque. Il est Allemand. Il vient de débarquer sur l’ile depuis le paquebot de croisière dont il est le médecin de bord. Amusant.

Levuka - Royal Hotel - Fiji

Levuka - Old Capital of Fiji - Fiji

Une fois prêt, je pars en vadrouille pour un petit tour dans la ville et ses environs, découvrir ce qui en fait un lieu si intéressant pour mon amie fidjienne et pour l’UNESCO. Je n’irais pas bien loin. Attiré par la musique et la foule assise sur la pelouse autour de l’église du Sacré Cœur, je m’en vais jeter un œil à ce qui ressemble à une kermesse. Deux minutes plus tard je suis assis aux côtés de Fidjiens qui m’ont gentiment invité à partager le Kava et quelques nourritures vendues pour l’occasion. Il s’agit en fait d’une journée de levée de fonds pour l’église.

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

Je bois le Kava, en prenant bien soin de respecter les us et coutumes, leur montrant ainsi que ce n’est pas ma première fois. 😉 Quand on vous tend une bolée, vous devez frapper dans vos mains une fois et dire Bula 1. Pendant que vous le buvez, vos comparses tapent eux trois dans leurs mains. Puis une fois fini, on tape trois fois dans ses mains et on dit Vinaka. 2 Après quelques kava, je suis invité à danser, en plein milieu de la pelouse sous le regard et les sourires des Fidjiens assis tout autour ! Deux Fidjiennes m’entourent pour ces quelques pas de danse. Ou comment bien se faire remarquer. 🙂

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

Il faut dire que je suis le seul « touriste » du coin, à l’exception d’un couple que je croiserai plus tard. Levuka est en effet souvent oublié des circuits touristiques, lesquels se consacrent essentiellement aux îles que j’ai parcourues la semaine passée. Je suis donc en quelque sorte leur guest star. A peine le temps de déjeuner que la Fidjienne a qui j’ai du taper dans l’œil me réinvite pour une danse 3 !! Puis se sera au tour de filles venues des Samoa pour l’occasion de faire un spectacle de danse.

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

Je profite de ce moment quelque peu à part. Je discute, prends des photos des enfants qui jouent, ou qui posent allègrement devant mon objectif et qui attendent impatiemment de voir ensuite l’image sur l’écran digital.

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

C’est ensuite à mont tour d’être photographié avec mon appareil accompagné de deux dames qui n’arrêtent pas de rire. Celle qui m’avait invité à danser, probablement jalouse de ne pas être sur la photo ^^, profite de cet instant de pose pour me voler un bisou furtif (sur la joue) et me déposer un collier de fleurs autour du cou ! Tout ça sous les rires du groupe ! Je constaterai plus tard en regardant les photos qu’une de mes voisines feignait de me faire elle aussi un bisou ! 😀

Levuka - Church Fundraising Day - Fiji

Après quelques bolées de Kava, qui cette fois semble faire son petit effet –une sensation étrange, un drôle de goût dans la bouche, l’impression d’avoir bu un peu– et une participation à la loterie à laquelle je n’espère aucunement gagner le 1er prix (une bouteille de rhum) sinon juste participer à la récolte de fonds, je m’éclipse le temps d’une balade en solo dans Levuka. Je constate alors que le temps semble en effet s’être arrêté dans cette ville. Tout est bien calme. Quelques clichés des ruines du temple maçonnique, des églises, des bâtiments historiques, de la digue, du monument aux morts… Oui des Fidjiens ont participé à la première guerre mondiale !

Levuka - Old Capital of Fiji - Fiji

Je retourne ensuite à la kermesse, dire au revoir à mes amis du jour, boire une dernière gorgée de kava… finalement je dois les retrouver le soir au Pub, et le lendemain à la messe suivie d’un déjeuner auquel ils me convient…

Levuka - Old Capital of Fiji - Fiji

  1. Bula signifie beaucoup de choses. Bonjour, Bienvenue, à vos souhaits aussi, enfin c’est ce qu’ils disent quand quelqu’un éternue. Le mot le plus entendu ici. Dès que l’on croise quelqu’un, on dit Bula, un peu comme avec le « Hey » ou « Hi » en anglais, mais d’une façon beaucoup plus chantante ! ^^
  2. Merci
  3. Je tiens à dire pour ma chérie que cette dame avait passé un certain âge, donc no worries 😉