Au fur et à mesure que nous avançons non pas vers l’Ouest mais vers l’Est, nous nous rapprochons des grands sites qui ont marqué l’imaginaire populaire de l’Ouest américain.

Visite d’Antelope Canyon

Et Antelope Canyon en fait partie. Les photos de ces parois rocheuses illuminées par les rayons de soleil ont fait le tour du monde et de la toile.

Aussi bien évidemment nous avons opté pour cette visite incontournable. Et il faut s’y prendre à l’avance, pour plusieurs raisons.

Lower Antelope Canyon - Arizona
Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

La première, les places sont limitées car passée la ville de Page, nous sommes désormais en territoire Navajo, la plus grande réserve indienne des États-unis qui s’étend sur près de 70 000m², essentiellement dans le nord-est de l’Arizona, en mordillant sur l’Utah et un chouilla du Nouveau-Mexique. D’ailleurs en plein été, on sait qu’on entre en territoire Navajo lorsqu’il faut avancer sa montre d’une heure. Eh oui, les Indiens sont à l’heure d’été quand l’État de l’Arizona ne l’applique pas.

Le seconde raison pour laquelle il faut réserver est due aux jeux de lumières qui pénètrent la faille du canyon. Les photographes se rueront sur le créneau de 10h à 13h à Upper Antelope Canyon et ceux de 9h ou 14h passées pour Lower Antelope Canyon.

Lower Antelope Canyon - Arizona
Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

1 Antelope, 2 canyons

What ? Il y a différents canyons ? Eh oui il existe deux canyons : le plus connu, et donc le plus prisé, est Upper Antelope Canyon, mais celui qui a la préférence des guides (et la nôtre) est le second, Lower Antelope Canyon.

Lower Antelope Canyon - Arizona
Bureau de Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

En effet, il a l’avantage d’être moins prisé, donc plus sympa à aborder, et surtout il fait une boucle : vous partez d’un point A pour aller a un point B, alors que le premier, vous rebroussez chemin une fois au bout.

Lower Antelope Canyon - Arizona
A la sortie de Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

Bref, nous avons réservé pour ces différentes raisons Lower Antelope Canyon. Par contre, la grosse surprise fut le prix. Le Routard s’était planté, aussi quand on a vu deux fois le prix annoncé (50$ au lieu de 28$) certains ont voulu faire demi-tour, en mode « On n’est pas des pigeons ».

Oui mais franchement le jeu en vaut la chandelle. Le site est magnifique. Vous descendez au cœur d’un canyon souterrain, dans une entaille, une faille, quasi invisible depuis l’extérieur. D’ailleurs on ne se rend réellement compte de là où on était qu’en sortant du canyon.

Etape 7 - Antelope Canyon - Road Trip Team Blavette 2018-36
Dans la faille de Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

Au cœur de Lower Antelope Canyon

Dans Lower Antelope Canyon, vous montez et descendez dans le canyon grâce des escaliers métalliques aménagés pour l’occasion.

Lower Antelope Canyon - Arizona
Dans Lower Antelope Canyon © Julien Blavette

La visite accompagnée (uniquement) par un guide Navajo permet outre d’en apprendre un peu plus sur le site, de déceler les bons clichés à faire lorsque les roches prennent l’apparence d’un lion, de Pocahontas, de montagnes ou tout autre forme qu’on n’aurait pas remarquées sans le guide.

Lower Antelope Canyon - Arizona
Pocahontas © Julien Blavette

Le site est tellement photogénique que le guide vous conseille dans les réglages de votre smartphone pour en sortir le meilleur. Que vous soyez sur Android ou sur iPhone, le guide connaît les réglages sur le bout des doigts et grâce à lui vous obtenez des photos magiques sans avoir besoin de rajouter un filtre Instagram.

La magie des photos sans retouche

C’est d’ailleurs là toute la magie qui s’opère à Antelope Canyon : l’appareil photo ressort beaucoup mieux la luminosité, l’atmosphère du lieu que vos propres yeux. La visite réelle est bien évidemment sympathique, mais les photos rendent beaucoup mieux, au point de vous dire : « mais j’ai vraiment vu ça ? ».

Lower Antelope Canyon - Arizona
Lower Antelope Canyon © Julien Blavette
Etape 7 - Antelope Canyon - Road Trip Team Blavette 2018-2
Antelope Canyon © Julien Blavette

Je vais même plus loin en vous disant que sur mon iPhone, une fois la balance des blancs réglée, les clichés étaient magnifiques et ne nécessitaient pas plus de post-traitement. Ce qui n’était absolument pas le cas de mes photos au Nikon, qui ont eu besoin de Lightroom pour faire ressortir toute cette magie.

La visite d’Antelope est un incontournable si vous êtes dans les parages, en en route ou de retour de Monument Valley. C’était notre cas.

Navajo National Monument

Mais avant de rejoindre Monument Valley, nous avons, pour la seconde fois avec Grand Staircase Escalante NM, bifurqué par une route non goudronnée pour aller découvrir le Navajo National Monument, un ensemble de ruines bien préservées d’un village, non pas Navajo mais Pueblo.

Najavo National Monument - Arizona
Navajo National Monument © Julien Blavette

Ces derniers, le Peuple Ancien avait construit un village dans la roche du Canyon de Betatakin. Ils n’y vécurent pas très longtemps, une quarantaine d’année si ma mémoire est bonne et ont ensuite abandonné le site à la fin du 13e siècle.

Najavo National Monument - Arizona
Village Pueblo © Julien Blavette

Le sentier permettant une belle vue panoramique sur le canyon de Betatakin n’est pas très long et est agrémenté de reconstitutions d’habitations d’époques. Une fois au bout du chemin, une belle vue sur le canyon et sur les restes du village sous ce qui ressemble à une arche dans la roche. Prévoir ses jumelles.

Najavo National Monument - Arizona
Canyon de Betatakin – © Julien Blavette

Après ces premières étapes en terres Navajo, nous sommes prêts pour découvrir LE lieu mythique de l’ouest américain : Monument Valley…

To Be Continued…

Toutes mes photos de cette étape et du road trip sur mon Flickr.