Le voyage commence à sentir la fin. Nous quittons le parc national du Grand Canyon pour notre ultime étape, la cerise sur le gâteau, the cherry on the cake en version originale : Las Vegas.

De Tusayan à Las Vegas, il faut normalement compter 4h de route si l’on choisit l’option rapide. Or, nous, rien ne nous presse, et surtout, il existe une petite route à peine connue du grand public, et qui vaut le détour : la Route 66.

Get Your Kicks on Route 66

Seligman - Route 66 - Arizona
Route 66 – Seligman – Arizona © Julien Blavette

La mythique Route 66, celle des pionniers, celle de la ruée vers l’or, celle qui a fait et défait des villes.

La route 66 est évidemment bien plus longue que le trajet que nous allons emprunter ce jour. Elle part de Chicago dans l’Illinois pour atteindre l’océan Pacifique à Santa Monica, à Los Angeles en Californie. Une belle longue route, aux paysages bien différents entre le Midwest américain et la Californie verdoyante et luxuriante !

Il y a 16 ans, lors d’un road trip de New York à Los Angeles en pick-up, j’avais emprunté, le plus que je pouvais la Route 66, de Saint-Louis à LA.
Le plus que je pouvais, car à certains endroits route est sans issue, des portions sont fermées, à d’autres la route rejoint l’autoroute.

De Williams à Kingman, Arizona

Seligman - Route 66 - Arizona
Arrêt à Seligman, sur la Route 66 © Julien Blavette

Cette fois, il ne s’agit que d’un petit crochet, entre Williams et Kingman, en Arizona. Mais un beau détour.

Seligman - Route 66 - Arizona

Cette Route est un grand classique des Bikers, et nous en croisons un paquet à Seligman.

Je disais que la Route 66 avait fait et défait des villes. Certaines ont prospéré à l’époque de la ruée vers l’or et vers l’ouest, avant d’être totalement abandonnées. Aussi, on croise des villes fantômes sur la route.

Seligman - Route 66 - Arizona
Garage souvenirs à Seligman, AZ © Julien Blavette

Seligman : en mode revival

Seligman aurait pu en être. Mais elle a joué la carte du Revival. Tout ici rappelle les heures de gloire de la Route 66, et appelle les touristes à s’arrêter : du saloon, au garage en passant par le vieux cowboy qui vous prête son cheval et son fusil pour une séance photo souvenirs ! Bon enfant.

Seligman - Route 66 - Arizona
Route 66 à Seligman © Julien Blavette

Le cowboy fait même la circulation, empêchant les badauds de se garer devant le mural Route 66, afin que tout le monde puisse bien prendre en photo la peinture murale.

Toutes les boutiques sont remplies de souvenirs logotés « Route 66 ». On y trouve de tout, des vieilles plaques d’immatriculation à la balle de golf.

Seligman - Route 66 - Arizona
Seligman, AZ © Julien Blavette

Seligman c’est aussi l’occasion de s’arrêter au saloon Roadrunner (l’oiseau Bis-bip) en terrasse devant les Harley Davidson toutes bien alignées, avant qu’elles ne pétaradent et repartent en peloton.

Seligman - Route 66 - Arizona
Le RoadRunner – Seligman © Julien Blavette

Avant de repartir, on prend soin de laisser trace de notre passage sur le mini van Volkswagen. Chacun y va de sa dédicace.

Seligman - Route 66 - Arizona
Route 66 © Julien Blavette

La Team Blavette est passée par-là.

Seligman - Route 66 - Arizona
Road Trip Team Blavette 2018 © Julien Blavette

Seuls sur la route…

Route 66 - Arizona
Route 66 - Arizona
Antares Point, AZ © Julien Blavette

Plus loin sur la route, à Antares Point, une station service factice aux allures de Cars (le dessin animé Disney) fait office de supérette. Un papy nous y accueille. Perdu au milieu du désert. Mais il doit en voir du monde. Que ce soit pour un arrêt photo, un encas, ou simplement prendre le temps.

Route 66 - Arizona
Coucou la coccinelle !

Prendre le temps d’apprécier ce moment, où nous sommes seuls sur la route, où un convoi ferroviaire qui semble interminable traverse le désert.

Route 66 - Arizona
Antares Point, AZ © Julien Blavette

La Route 66 c’est un moment hors du temps. Il s’est figé ici. Impossible de dire quel jour ou quelle année nous sommes.

Route 66 - Arizona
Antares Point, AZ © Julien Blavette

Nous finissons notre crochet de la Route 66 à Kingman, en même temps que nous retrouvons un peu de civilisation : pause McDo, où débarque toute une famille de cowboys, des vrais, Stetson en tête et éperon aux bottes, de tout âge, tout juste descendu de leur gros pick-up.

Route 66 - Arizona
Antares Point, AZ © Julien Blavette

La Route 66 continue la sienne jusqu’à Los Angeles. La nôtre remonte vers le nord. Le soleil commence sa descente, nous arrivons à Las Vegas, ville des lumières, ville du jeu, ville du vice…

To Be Continued…

Toutes les photos de notre périple sur Flickr.