Après Capital Terre, M6 nous invite de nouveau au voyage, cette fois-ci dans la joie et la bonne humeur avec le grand retour de Pekin Express, une des émissions phare de la petite chaîne qui monte.

Hier soir, j’étais invité à la soirée de lancement de Pekin Express, en compagnie de Stéphane Rotenberg et Alex Goude, qui nous ont présenté la nouvelle saison. Et cette saison promet. M6 a choisi de réunir dans la même émission tous les ingrédients qui ont fait le succès des saisons précédentes : mélanger les anciens, qu’ils soient vainqueurs, demi-finalistes ou bons clients, aux animateurs de la chaîne.

C’est avec plaisir donc que l’on va retrouver les deux frères belges survoltés qui l’an passé avaient loupé de peu la victoire, malgré leurs très nombreuses amulettes et quelques 93 000 €. Les « Bourgeois » du Sud Ouest les avaient devancés. Ces derniers seront aussi de la compétition. Et tant mieux, car je les aimais bien ceux-là. Face à eux, un autre couple belge, qui lui n’avait pas été loin dans l’aventure, mais que Stéphane Rotenberg a choisi de faire revenir. Et dès la première épreuve, ils envoient du lourd. A se tordre de rire. Franchement. Ça promet.

Au vu des 40 minutes qui nous ont été montrées hier, on va bien se marrer cette année. Notamment avec cet ex-couple qui avait tenté l’aventure en couple il y a quelques temps. Couple qui n’avait pas tenu le retour en France. La compétition les avait séparés. Ils reviennent. Mais depuis ils ont refait leur vie chacun de leur côté, ils seront donc ensemble le temps de Pekin Express.

« -Hey chérie… »
« -Non tu ne m’appelles pas chérie s’il te plaît »
!

Quand les tics de langage refont surface, pour notre plus grand bonheur.

Mais au rire viendra, comme à chaque fois, s’ajouter les crises de nerfs, les pleurs, les énervements et engueulades auxquels les passagers mystères ne seront surement pas étrangers. Cette année, en plus des traditionnels drapeaux rouges et autres handicaps que Stéphane Rotenberg applique aux équipes, un passager mystère, animateur de M6, viendra tel un boulet s’attacher aux pieds des candidats. Ce passager devra alors, et lui seul, arrêter les voitures, trouver un logement… C’est le grand retour de Stéphane Plazza, l’agent immobilier le plus célèbre de France, et le plus gaffeur aussi. Pas sûr qu’il fasse rire tout le monde. 🙂

@AlexGoude sera aussi de la partie, ou encore Mac Lesggy, qui je peux déjà vous le dire, va prendre cher. Très cher.

Mais il ne sera pas le seul à être maltraité par les candidats, tous plus motivés que les autres à vouloir finir l’épreuve en premier. William Carnimolla de Belle Toute Nue va se rappeler de son trek je pense. 😉

Cette année encore, Pekin Express nous fait voyager, de Corée du Sud (départ à Seoul) en Australie (arrivée à Sidney) en passant par les Philippines. A n’en pas douter, les images me donneront encore plus envie de voyager, de repartir. Il faudra être fort pour ne pas craquer.

Un petit regret, pas de Nouvelle-Zélande dans ce périple. Les paysages y sont pourtant sublimes. Mais peut être que la gentillesse légendaire des Kiwis, la facilité à faire du stop dans ce pays auraient rendu le parcours trop facile pour des candidats qui, pour avoir déjà participé à Pekin Express, en connaissent désormais les ficelles.

Bref, comme tous les ans maintenant, je serai devant mon poste à suivre cette émission, tout en live-twittant (@Julien_B #PekinExpress).

Ces quelques extraits, je n’en doute pas vous mettront l’eau à la bouche. 😛

Présentation des candidats :