Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 026

Deux ans de travail. Le livre est enfin sorti dans tous les bacs.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

J’ai un peu traîné quand même. La partie photo a été la plus sympa à réaliser, même si parmi toutes les photos que j’avais (quelques milliers), ça n’a pas été facile à trier, à ordonner, pour ne laisser la place qu’aux meilleures.

La partie texte était la plus laborieuse. Parce que, je le sais d’expérience, si on n’écrit pas aussitôt, on oublie vite. Et se replonger plus d’un an après dans mes aventures néo-zélandaises, même si elles restent à jamais gravées dans ma mémoire, était textuellement plus compliquées.

Je ne savais pas trop comment aborder le texte du livre. Quelque chose de très perso, comme un carnet de voyage, mais qui n’intéresserait que moi, ou un texte plus neutre, plus descriptif, sans tomber dans le guide de voyage. J’ai opté pour ce dernier. Et puis je voulais surtout publier mes photos, le texte n’étant là que pour les accompagner.

Pour l’éditeur, j’ai choisi Blurb, qui au début de la création n’existait pas en version française. Pour mes albums de weekends, j’ai tendance à opter pour Photobox, mais il est nettement moins précis dans la mise en page. Là Blurb possède un logiciel de création à télécharger (gratuitement). Bon pour la mise en page, comme on me l’a souligné, ce n’est pas du boulot de pro. J’avoue. Je ne suis pas graphiste. 🙂

Au final, le livre, de 106 pages, contient quelques 300 photos de Nouvelle-Zélande, du nord au sud. J’ai pour ce faire, repris plus ou moins le chemin parcouru pendant ces 10 mois au pays des Kiwis et Maoris. Je suis parti de Auckland pour monter au Far North avant de descendre par la côte Est et gagner l’Ile du Sud. Toujours par l’Est en remontant par la côte Ouest.

J’étais pas peu fier en recevant mon livre. La qualité du papier, de la couverture, est magnifique. C’est agréable de voir enfin son travail achevé. De voir enfin mes photos couchées sur papier, même si quelques unes d’entres elles l’avaient déjà été (dans les magazines Heritage New Zealand et SPOT North, et dans le Guide des Frogs 2010-2012).

Vous pouvez vous procurer le livre ICI. Je sais que ce n’est pas donné. C’est la crise. Mais n’ayant pas d’éditeur (si quelqu’un en connaît d’intéressé…), c’est quasi le prix coutant pour imprimer le livre. Je dis « quasi » car sur les 79,95€, il y a 5€ pour votre serviteur pour récompenser son dur labeur et les droits photos (et 12€ sur la version Couverture rigide illustrée à 89,90€). 🙂

Sinon, vous pourrez toujours venir le feuilleter à la maison autour d’un café et d’anecdotes. 😀

Et comme je vous aime bien chers lecteurs, je vous livre ici quelques captures d’écran du livre, pour voir en plus grand. Et bien entendu, toutes mes photos de Nouvelle-Zélande restent consultables sur mon Flickr et quelques unes d’entres elles (mes préférées) sur mon book.

Nouvelle-Zélande - South Island
Nouvelle-Zélande – South Island
Ninety Mile Beach & Cape Reinga
Ninety Mile Beach & Cape Reinga
Nouvelle-Zélande - Moeraki Boulders
Nouvelle-Zélande – Moeraki Boulders

J’espère qu’il vous plaira et qu’il vous donnera envie de découvrir ce magnifique pays. Pour ma part c’est après avoir vu les photos d’un ami revenu de VVT que j’ai inscrit la Nouvelle-Zélande sur ma liste des pays à visiter, sans savoir qu’un jour je quitterais tout pendant presque un an pour découvrir Aotearoa, le pays au long nuage blanc.

La boucle est bouclée.

NB : Musique de Amos Lee – Shout Out Loud