Bon je crois qu’il est temps de vous parler de notre petit séjour à New York.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Je connais bien la Grosse Pomme pour y être allé plusieurs fois, si bien qu’à un moment je la considérais comme « chez moi ». L’impression de bien la connaître mais surtout d’y être bien. Un sentiment difficile à expliquer. La dernière fois que j’avais foulé son sol, c’était lors d’une escale à JFK pour Montréal en 2006. Plutôt que de perdre un temps certain à l’aéroport, on avait chopé, avec le frangin et la belle-soeur, un taco pour rejoindre Manhattan et descendre jusqu’à Battery Park pour apercevoir la Lady au flambeau sur son île plus loin.

Six ans donc que je n’y étais pas allé. Delphine avait visité NYC en 2009. L’idée comme on connaissait tout deux la ville était de s’y balader autrement, sans se refaire tous les musées, toutes les excursions, mais sans oublier certaines valeurs sûres.

Pour ces 9 jours à New York, on a donc totalement zappé les musées : pas de MET, MoMA ou Guggenheim cette fois. Le seul que j’ai fait, et ça n’a pas été ma plus brillante idée, est le New Museum. Comme son nom l’indique il est nouveau et est consacré à l’art moderne. Un grand bâtiment de plusieurs cubes les uns sur les autres. Ca c’est pour l’extérieur. L’intérieur… comment vous dire ? Du vide, et du n’importe quoi. Oui je ne suis pas très Art moderne, art contemporain. Les gens qui avec une pelote de laine bleu vous pondent une toile en laine toute bleue et qui appellent ça de l’art, j’ai du mal. Ca me fait d’ailleurs pensé au film Intouchables avec la fameuse toile de maître à 41 000 € (j’ai revu le film avant hier). Bref, je me suis emmerdé, j’ai visité le musée en un quart d’heure à tout casser. En fait, c’était surtout un prétexte. Prétexte pour aller faire des photos de nuit en ville. Le musée est gratuit le jeudi soir et a une terrasse qui permet de bien apercevoir la ville. Nickel. Sauf qu’évidemment la terrasse n’était pas ouverte ce soir là.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Bref, pour ces 9 jours à New York, on a volontairement écarté certaines visites. Nous n’avons pas refait par exemple la visite de la statue de la Liberté. Surtout que depuis les attentats du 11 septembre, il n’est plus possible de monter dans la tête de la statue. Content de l’avoir fait en 1997 lors d’un échange scolaire. 🙂 Cette fois, je me suis contenté de la regarder depuis Battery Park (en grands travaux), mais surtout du ferry pour Staten Island.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Une chose que je n’avais encore jamais faite. Un petit conseil pour celles et ceux qui voudraient s’approcher de la Statue de la Liberté, voir la Skyline de Manhattan, le Brooklyn Bridge depuis la mer, et ce, totalement gratuitement : prenez le ferry pour Staten Island. Il est gratuit.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

La traversée dure facile une demi-heure. Une fois à Staten Island, repartez, il n’y a rien de spécial à voir sur cette île. Idéal pour épargner quelques billets verts, et prendre le large. Si en plus comme nous il fait beau c’est le top of the pop.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Bien qu’étant parti en plein hiver, vacances de Noël, on a été gâté sur le temps. Il faisait froid mais sec. On a même eu un peu de neige ce qui n’est pas dégueu, quand ça ne contrarie pas vos plans. Et ça a bien failli pourtant. Quand nous sommes partis de Chicago, l’aéroport de La Guardia (NYC) était bloqué, et les avions ne pouvaient y atterrir. Notre vol a donc été annulé et on s’est retrouvé sur un liste d’attente pour le prochain. Gros coup de bol on a réussi à monter dedans sans attendre le vol du lendemain, perdre une nuitée à NY, retourner dans le centre de Chicago, repayer une nuit… bref on a évité les désagréments.

Il n’y a bien eu qu’une journée où le temps était pourri, les nuages très bas, et le brouillard si épais qu’on ne voyait pas à 100 mètres et qu’on ne voyait pas le haut des buildings, et notamment celui de la Liberty Tower, la nouvelle tour du World Trade Center en construction.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Le World Trade Center est toujours en construction. Mais ça pousse relativement vite.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Venu à l’été 2003, c’était toujours un trou béant dans le sol. A l’époque on pouvait voir ce qu’il restait du WTC. Depuis, les barrières ont été recouvertes de toile. Mais ici ou là, on aperçoit le chantier.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Nouveauté cette année : le mémorial. Un immense jardin où deux grandes fontaines carré de la taille de feu les Twin Towers prennent place.

New York - Manhattan
9/11 Memorial – Manhattan – © Tous droits réservés

Sur ces fontaines sont gravés les noms des disparus du 9/11. Séquence émotion, recueillement… quand une touriste ne monte pas sur la structure pour prendre la pause, bouche en cul de poule (duck face) et doigts de la victoire, façon « j’y étais ».

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés
New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

Aujourd’hui, il faut passer tout un sas de sécurité pour visiter le Mémorial, gratuit, mais dans quelques années quand le tout sera fini, il sera ouvert, librement, façon jardin public.

Autre nouveauté, autre balade : le High Line Park.

High Line Park - New York - Manhattan
High Line Park – New York – © Tous droits réservés
Manhattan - New York - USA
Manhattan – New York – USA

Les Ricains ont de bonnes idées. Ils se sont servi de cette ancienne ligne de voie ferrée en extérieur et en hauteur pour la transformer en balade green à 10 mètres du sol. Le tout est jonché d’oeuvres d’art, de bancs publics et surtout de vues sympas sur les rues du MeatPacking District (Ouest de Manhattan), l’Hudson River ou encore la skyline de Jersey City (en face de New York).

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés
New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés
New York - Manhattan
Sunset on Manhattan – © Tous droits réservés

 

Elle n’est pas complètement fini, mais on peut aujourd’hui faire 80% de son itinéraire. Un oasis de verdure de 2,3 km en plein New York.

New York - Manhattan
New York – Manhattan – © Tous droits réservés

C’est ça que j’aime à New York : on est dans une immense ville, mais on trouve toujours des coins, des quartiers à taille humaine, à l’esprit village, et surtout des tas de parcs ou aménagement d’espaces verts le long des quais (Hudson River Park, Riverside Park…)

Hudson River Park - New York
Hudson River Park – New York – © Tous droits réservés

Bien sûr, ce n’est pas parce qu’on avait déjà fait la Grosse Pomme qu’on a zappé les balades classiques : celles de Time Square, Wall Street, Chinatown, Greenwich Village…

A suivre…

Toutes les photos de New York sur mon Flickr.

Musique : The Only Living Boy in New York – Simon and Garfunkel