Vie au Backpackers - Napier - Hawke's Bay - New ZealandIl y a des jours comme ça, ou même en Nouvelle-Zélande, rien ne va. Ce jour c’était mardi. La veille je commençais ma première journée de serveur, enfin, dans un café du centre de Napier. Bel endroit. Le chef est Corse, l’équipe sympa. Et je ne travaille que la journée, le café ne faisant que breakfast, brunch et lunch.

La journée se passe bien, j’essaye de mémoriser tous les plats, les muffins, les sortes de lait pour le café… bref, je m’adapte. A la fin de la journée, ma Manager me dit que, finalement, a la place du temps plein qu’elle m’avait promis la veille lors de notre rapide entretien, elle ne pourra m’offrir qu’un mi-temps. Elle doit me rappeler le lendemain matin pour me confirmer tout ça.

Ouais sauf que le mardi matin en question, le mi-temps s’est lui transformé en rien du tout. Après une journée de boulot, plus de taf. Elle me dit qu’elle est désolée, que je bossais bien, que je m’étais bien adapté.

Sur ce il faut réagir, et vite. Il y en a un qui a réagi, c’est mon PC : HS !! Il ne se recharge plus. La carte mère doit être foutue. Comme pour mon premier laptop !! Les boules. Je ne sais pas pourquoi, mais alors qu’il allait parfaitement bien, avant de partir pour la Nouvelle-Zélande, j’avais pressenti qu’il me jouerait un sale coup. Il a choisi ce jour-la !! Plus de boulot, plus de PC. Oblige de réagir vite. Je vends un rein pour le renvoyer par la Poste en France afin de faire fonctionner ma garantie. Ces 3-4 dernières années, j’ai l’impression d’acheter mes PC en leasing. Ils ne tiennent jamais plus de la garantie et du coup, je repars, pour quelques centaines d’euros supplémentaires, avec un nouveau PC.

Bref, heureusement j’ai sauvegarde toutes mes photos sur un disque dur externe. Mais pendant un temps, je ne pourrais plus traiter et poster mes photos, plus trop de net non plus, ou alors quand j’aurais la chance comme ici d’avoir un accès au net gratuit (mais avec un clavier QWERTY et donc sans accentuation française).

La journée s’est pas trop mal finie. Alors que je réfléchissais a la possibilité de quitter Napier, de modifier mes plans, après une semaine passée dans Hawke’s Bay entre dépôts de CV, entretiens, attentes de réponse pour du boulot, le premier contact que j’avais eu en arrivant ici m’a rappelé et me proposait de faire un essai le lendemain soir dans son resto. Ouf.

J’ai eu le boulot. Un plein temps comme serveur. Le resto, un peu loin (40 min a pied le long de la baie), est sympa. Resto plutôt chic et cher, tendance italienne. Le Chef est italien. Ça me rappelle quelque peu mon resto de Belfast, dans le style et sa fréquentation.

Milk & Honey - Napier - New Zealand
Restaurant Milk & Honey – Napier © Julien Blavette

Je vais donc pouvoir me poser quelques temps, deux mois je pense, sur Napier. La ville est plutôt bien située pour se poser. Taupo, son lac et le Tongariro National Park ne sont pas loin. J’ai déjà prévu un trek d’une journée.

Sinon je suis toujours dans mon backpackers avec les Irlandais et compagnie, et un compatriote corse, Vincent. Bonne ambiance.

Vie au Backpacker - Napier - New Zealand
Vincent mon compatriote corse à Napier © Julien Blavette

Voila pour les dernières news de New Zealand.

PS : photo du Milk and Honey, le resto ou je bosse.