Les images du volcan Arenal au Costa Rica, en lave jusqu’à peu, ont fait le tour du monde.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Depuis 2010, le volcan n’est malheureusement (ou heureusement ?) plus en activité, mais continue toutefois d’attirer les touristes du monde entier venus admirer sa forme conique parfaite. Quand il veut bien se montrer, car oui, comme beaucoup de ses congénères (tel le Taranaki en Nouvelle-Zélande), il ne se montre pas si facilement. Des nuages encombrant souvent sa tête.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

C’est donc vers le Parque National Volcán Arenal que nous nous dirigeons en ce début d’après-midi de janvier, après avoir récupéré notre 4×4 de location. Et contrairement à notre douce France où les 4×4 fleurissent sans grande nécessité, ici au Costa Rica, c’est quasi obligatoire vu l’état des routes. À part les axes principaux, on tombe vite sur des routes non goudronnées, ou quand elles le sont encore un peu, avec d’énormes nids de poule.

Bref, nous voilà partis sillonnés 2h30 durant nos premières routes costaricaines. Et toujours ce sentiment de liberté à conduire, à se laisser aller, à découvrir de nouveaux horizons, de petits villages le long des routes centraméricaines. J’adore conduire, surtout dans des contrées inconnues. C’est une partie importante du voyage pour moi. Le tout évidemment en musique en écoutant les radios locales, les « nueve cinquo nueve », « Cien Punto Tres » et plus tard « Los 40 ». Quelques heures à peine, et déjà les jingles des radios nous restent en tête. 🙂

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

Le soleil se couchant de bonne heure (17h30), on découvre La Fortuna puis notre écolodge dans la nuit : au bout d’un chemin mi-rocailleux mi-boueux au fond d’un bois se tient notre « cabane ». Notre hôte sachant que nous sommes en lune de miel a pris soin de déposer une bouteille de vin accompagnée de pétales de fleurs rouges dessinant « I love you ». Si c’est pas mignon ! <3

Honeymooners in #CostaRica

Une photo publiée par Julien (@mcdreamy) le

Le lendemain, après un petit déj typique du Costa Rica fait de gallo pinto (riz et haricots noirs), d’œuf et de plantains, on gagne les alentours du volcan pour un trek guidé dans la forêt tropicale humide avec ponts suspendus et vol en téléphérique et vue sur la canopée. La guide est charmante et nous en apprend beaucoup sur la faune et flore locale, sur ces arbres fins et longs, inamovibles à leur base mais ultra flexibles dans les hauteurs pour mieux s’adapter au vent.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

Les traversées de ponts suspendus et la vue magnifique sur le volcan, le lac et l’ensemble du parc, restent un Must. Une petite sensation d’être dans Jurassic Park quand on observe la nature depuis la cime des arbres.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica
Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica
Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

Après trois bonnes heures de marche, un téléphérique nous attend pour nous faire survoler d’avantage la canopée. Ce petit extra n’était ici pas nécessaire tant les vues précédentes lors du trek étaient similaires. Mais ça nous a permis de discuter avec un guide, toujours aussi souriant et sympathique.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

Nous gagnons ensuite le village El Castillo, difficile d’accès, mais qui offre une vue imprenable sur le volcan Arenal, depuis le lac (artificiel) éponyme.

Ce minuscule village de montagne contraste avec la très animée La Fortuna, qui n’offre pas grand chose si ce n’est un point de départ à nombreuses excursions touristiques et sportives. Pour rester dans l’univers cinématographique, on se croirait presque dans Volcano ou Le Pic De Dante, avec cette petite ville qui vit au rythme du volcan dressé juste derrière. La vue du volcan depuis les jardins avec l’église en premier plan est d’ailleurs chouette.

Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica
Parque Nacional Volcan Arenal - Costa Rica

A El Castillo, nous nous sommes arrêtés déjeuner dans un petit restaurant traditionnel qui ne paye pas de mine mais très bon (marché) : La Mésa de Mama.

Dejeuner chez Mama. Un petit resto typique dans El Castillo.

Une photo publiée par Julien (@mcdreamy) le

Au retour vers La Fortuna, après avoir pris en stop un couple de danois (histoire de rendre la pareille à mes nombreux hitchhiking en Nouvelle-Zélande), nous nous sommes offerts un moment de détente dans une autre des activités très prisées du coin : les eaux thermales !

Relax, take it easy. La nuit s’abat sur la ville alors que nous pataugeons encore dans nos bains chauds, à lever les yeux non plus sur le volcan voisin sinon sur les étoiles…

Il est désormais l’heure de rentrer au Oasis Arenal Lodge. Demain nous quittons le coin pour rejoindre Monteverde et ses forêts de nuage.

To be continued…

NB : musique Ska Cubano – Cumbia del Monte

Toutes les photos du Costa Rica sur mon Flickr.