i-tunesJ’ai été tagué par Msiou dans une chaîne musicale. Le but : trouver 5 chansons qui me définissent. En lisant précipitamment les règles, je me suis dit que ça allait être difficile de trouver 5 musiques que j’adore. Et puis, très vite, sur la route qui me ramenait de Normandie, plein de musiques me sont venues à l’esprit. Malheureusement pour moi, j’avais mal lu la question. Il ne s’agit pas vraiment de dire quelles sont mes préférées, mais celles qui me définissent. Et là c’est encore plus dur.

Rappel des règles :
– Choisir 5 chansons qui vous ressemblent et expliquer pourquoi?
– Faire une playlist des 5 titres
– Rajouter en 6e position “La” chanson
– Taguer 5 personnes de votre choix

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La première qui me vient à l’esprit est Smell Like Teen Spirit de Nirvana. Déjà eu l’occasion ici de parler de Kurt Cobain, de Nirvana et de mes années lycées. Récemment, dans le cadre du concours organisé par Zeni, je tentais d’expliquer pourquoi pour moi cette chanson est la chanson de tous les temps. Je me cite :

Je ne l’écoute plus aussi souvent que quand j’étais au lycée, mais elle reste incontestablement un incontournable du rock, du mouvement grunge, de mon adolescence, de mon i-tunes.
Parce que ce morceau, dès les premières notes, me transporte.
Parce que ce riff, cette zic, la Stratocaster de Kurt Cobain, sa voix, resteront à jamais graver dans ma mémoire comme le jour où j’ai découvert la musique, où j’ai arrêté d’acheter des compils de ce qui passait à la radio.
Une sorte d’éveil, de dépucelage musical.
Et comme toutes les premières fois, on s’en souvient toute sa vie.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les Condamnés de Saez. Je ne peux pas passer sur Saez. Ceux qui me lisent depuis quelques temps savent que je l’aime beaucoup, que j’ai à plusieurs reprises blogué ses musiques et Dieu sait que si je ne me retenais pas j’en mettrais encore plus. Alors oui, certains diront que sa musique est déprimante, triste, sombre, mais c’est en cela qu’elle me ressemble. On peut avoir souvent l’impression que telle ou telle chanson a été écrite pour nous. Moi j’ai l’impression que Damien Saez écrit ma vie, mon ressenti, mes peines, mes amours.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dans un autre registre mais tout aussi éloquente dans ma tentative de définition, j’ajouterais Le Chanteur de Daniel Balavoine. Ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi ? Vous avez compris non ?

Et partout dans la rue
J’veux qu’on parle de moi
Que les filles soient nues
Qu’elles se jettent sur moi
Qu’elles m’admirent, qu’elles me tuent
Qu’elles s’arrachent ma vertu

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Like Lovers Do de Heather Nova. Tout est dans le titre. Je me souviens de ce moment, je ne bloguais pas encore, je notais ma vie dans un calepin. Je parlais d’elle, de ce moment que nous venions de passer ensemble, de cette soirée, de ce sentiment qui naissait en moi, quand cette chanson s’est glissée dans mes oreilles. C’était assez étrange comme sensation. Écrire ce que je ressentais, et l’entendre au même moment en musique. Cette chanson reste associée à cet instant. Et moi, je recherche encore et toujours cette sensation, Like Lovers Do.

I want to take it easy, take it slow
To catch a fire and let it go
I want to give myself to you
So we can live like lovers do
Like lovers do, I want to feel that way
Like lovers do, they lose themselves for days
And I need to feel that way

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Pour la dernière, je pense à No Surprises de Radiohead, non pas directement pour la chanson, mais pour ce qu’elle m’évoque. L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch, et la mienne, à Belfast. Année très importante à mes yeux. J’ai déjà eu l’occasion de le dire ici ou là sur ce blog. Importante, car pour la première fois, je me suis retrouvé loin de ma famille, de mes amis, et donc de mes attaches pendant assez longtemps. Un an. Parce que loin de mes repères, il m’a fallu aller vers les autres, m’ouvrir, combattre ma timidité. Parce que je pense y être quelque part arrivé. Parce que j’ai rencontré du monde, des personnes qui, sans le vouloir, influeront sur ma façon de penser, de voir les choses. Parce que c’est là-bas que je l’ai rencontrée, dès les premiers jours, que c’est là-bas que nous nous sommes vus pour la dernière fois. Cette année-là m’a beaucoup apporté, plus qu’un diplôme de droit, qu’une ligne sur mon CV. Et parce qu’à chaque fois, cette chanson de Radiohead m’y renvoie…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Et pour LA chanson, j’aurais bien dit, comme Msiou, One de U2 mais on ne va pas copier alors je dirais With or Without You de U2. Version Live s’il vous plait. J’ai entendu ce live dans le film de Guillaume Canet Ne le dis à personne. J’aime beaucoup cette scène du film. Et cela reste un classique.

Et vous, Zéni, Delphine, Jub, Piou, Marc ca serait quoi ? non non ne me remerciez pas…

PS : pas de Playlist Deezer, car Les Condamnés n’est pas sur leur site, alors j’ai préféré mettre des lecteurs directement. Oh pis hein c’est mon blog, je fais ce que je veux.

PS 2 : Il n’y a pas eu de musique du samedi avant hier, alors je me rattrape avec 6 d’un coup 😉