Ça y est le grand jour est arrivé. Enfin le second. Le 1er était en septembre quand Delphine et moi nous sommes mariés. Et donc qui dit mariage dit lune de miel.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Avant de nous fixer sur le Costa Rica pour convoler en noces, on a pas mal évolué quant au choix de la destination. Au tout début nous étions partis sur le Pacifique, côté Océanie. L’archipel française de Tahiti m’attirait beaucoup. Pour ma part, ayant déjà fait les Fidji, je ne me voyais pas forcement y passer ma lune de miel. De Tahiti, on a un temps dévié sur des îles du Pacifique moins connues, moins grand public, du genre les Îles Cook. J’aimerais bien les explorer un jour.

En fait pour notre lune de miel, nous ne voulions pas passer 15 jours à nous pavaner sur la plage, à être allongés sur un transat, aussi belle et paradisiaque la plage soit-elle. La farniente c’est pas trop notre truc. On voulait évidement se reposer un peu, mais surtout visiter, se balader, découvrir des lieux jusqu’alors inconnus (pour nous).

Voyager « éthique »

Aussi, très vite nous sommes remontés dans l’océan indien avec un séjour qui aurait couplé les Maldives (pour les plages) et le Sri Lanka (pour les visites, l’aventure).

Autant le Sri Lanka me branchait bien, autant les Maldives me chagrinaient un peu. Non pas pour la qualité des plages mais pour d’autres raisons. Outre que ce soit un peu trop le repère des honeymooners, la politique qui est menée là-bas ne me plait guère. Et tant qu’à faire, j’essaie de voyager « éthique ». Aussi les Maldives, où la Charria dicte la politique, où les locaux n’ont pas le droit d’accéder aux îles réservées aux touristes, où des îles servent de poubelles aux déchets des îles à touristes… Autant de raisons pour moi, pour nous, de nous éloigner de cette destination.

Costa Rica : le pays de l’année selon GÉO

Costa Rica, le Pays de l'année selon le magazine Géo
Costa Rica, le Pays de l’année selon le magazine Géo – Photo © Delphine

Et puis on est reparti sur le pacifique, de l’autre côté : Île de Pâques, Galapagos… Autant de petites îles, de coins que je rêve de découvrir. Avant de s’arrêter sur le Costa Rica, ce petit pays écolo, sans armée, coincée entre les plus sulfureux Nicaragua et Panama. Au fil de mes lectures, cela devenait une évidence : il semblait y avoir tout ce qu’on cherchait : de belles plages, une faune et une flore resplendissantes, des volcans, des parcs nationaux… Bref le combo idéal.

Il ne nous restait plus qu’à réserver nos billets, et à nous dégoter une agence pour organiser un tant soit peu notre séjour. Habituellement, on part à la roots, on booke nous-mêmes nos hébergements… Mais là c’est notre lune de miel, on a envie d’être chouchouté, qu’on s’occupe de nous tout en laissant une grande place à l’improvisation.

Après quelques recherches sur le web, on a opté pour Costa Rica Découvertes dont le site, le blog, les conseils nous ont bien plu. Tout comme l’itinéraire qu’ils nous proposaient.

Direction San Jose, la capitale costaricaine, départ de nos 17 jours d’aventure !

To be continued…

NB : musique Calavera y la Canela – Gallito