Si on m’avait dit que je ferais ça un jour je ne l’aurai pas cru. Plonger dans le Pacifique et trouver près d’une anémone un poisson clown, Nemo, et un autre bleu, comme Dori. Il ne manquait plus que le requin végétarien et on se serait cru dans le film Pixar « Le Monde de Némo ». Tout simplement magnifique. Grâce à l’appareil étanche d’un gars du groupe j’ai prendre cette photo. Il fallait immortaliser la chose quand même. 😀

Auckland Domain - Auckland War Memorial Museum
Auckland War Memorial Museum – © Julien Blavette

Bon j’arrête là. C’est une blague. La photo a été prise au Auckland War Memorial Museum que j’ai visité jeudi après midi. Situé dans le Auckland Domain, plus vieux parc de Nouvelle-Zélande (1845) qui s’étend sur près de 75ha, le musée est découpé en 3 parties, chacune étant étalée sur un étage.

auckland-domain-auckland-memorial-war-museum-auckland-008
Auckland War Memorial Museum – © Julien Blavette

Le rez-de-chaussée accueille une grande collection d’objets des îles du Pacifique, allant des bracelets, colliers, ustensiles de cuisine, pêche, chasse en passant par quelques embarcations navales, sans oublier les maisons, dont une où les motifs dessinés semblent tout droit sortis du Kama Sutra. Intéressant (la visite, pas les motifs…^^).

Le 1er étage est lui consacré à l’histoire naturelle du pays, avec ses dinosaures, dont la reconstitution d’un moa, sorte d’énorme autruche de 3m de haut, ses volcans, ses insectes et ses poissons. 😉

Visite un peu plus rapide ici, car je n’avais pas trop envie de m’attarder sur les vidéos explicatives de la couche terrestre etc.

Auckland Domain - Auckland War Memorial Museum
Auckland War Memorial Museum – © Julien Blavette

Enfin le second étage retrace tous les conflits dans lesquels les Kiwis ont été impliqués au cours du dernier siècle. Amateur d’Histoire, j’ai bien aimé cette partie qui en apprend beaucoup sur la Nouvelle-Zélande. Ou du moins qui nous rappelle, que bien qu’éloignée de chez nous, de l’Europe, elle a participé aux deux conflits mondiaux. Comme quoi, la WWII était vraiment mondiale, et ne concernait pas que la France et l’Allemagne. Je me suis également rendu compte que l’on en savait bien peu sur les histoires des autres pays. Ainsi j’ai pu voir que du fait de son attachement au Commonwealth et donc à la couronne britannique, la NZ avait été impliquée dans une guerre en Afrique du Sud ! En lisant, cela, je me suis dit « mais qu’est ce qu’ils ont été foutre là-bas !! »

Bref, visite intéressante qui mérite que j’approfondisse l’histoire, et notamment les conflits néo-zélandais.

Musée assez intéressant donc, et pour seulement 5 NZ $, soit environ 2,5 € (donation suggérée 😉 )

On notera pour conclure ce proverbe :

« He wahine, he whenua, ngaro ai te tangata”

“Because of women and land, men die” (“à cause des femmes et de la terre, les hommes meurent”)

A méditer … 😉