Karamea - West Coast - South Island - New Zealand
Comme un retour aux sources, aux premières envies, celles de ma jeunesse. Peut-être n’est ce pas un hasard ? Peut-être ces évènements qui m’arrivent actuellement sont ils un signe pour plus tard… ?

Le mois dernier, j’ai postulé à une offre d’emploi pour un job, une mission, de rêve pour tout voyageur : écrire pour un guide. Ici, le Guide des Frogs, LE guide pour francophones en Nouvelle-Zélande.
Après quelques prises de contact par téléphone et un entretien à Auckland avec l’équipe des Frogs, j’ai finalement eu le job. Trois mois dans l’île du Sud, de septembre à novembre, à mettre à jour les informations, les activités, à écrire –décrire– et prendre des photos.

Cathal, un de mes amis irlandais rencontré à Napier et avec qui j’ai en commun la photo (et le Nikon D60), m’avait alors dit, quand j’avais postulé, que ce job était pour moi, que de toute façon c’était ce que je faisais déjà. D’autres personnes me l’ont dit. Mon Papa également, ravi pour moi.

De toutes les idées que je peux avoir sur la suite de ce voyage, sur mon retour en France, sur ce que je ferai après la Nouvelle-Zélande, celle-ci, l’écriture, revient souvent. Peut être n’est ce qu’un hasard, la photo dans le magazine, l’écriture pour le guide, mais j’ai envie d’y voir plus que cela. Envie de continuer, de pousser plus loin. Je ne sais pas encore quelle forme cela prendra, mais j’ai envie de tirer profit, et pas forcément financièrement, de mes rencontres, de mes (modestes) photos, de mon voyage… Envie d’en faire d’autres. Enfin un…

La suite, plus tard…