Opotiki - East Cape - New Zealand
Opotiki – East Cape – New Zealand


Bon alors autant le dire tout de suite, le ramassage de citrons n’a pas porté ses fruits. A peine une journée et demie de travail que je me retrouvais au chômage technique !

Courte expérience de fruitpicking

Le premier jour il a plu, et on a donc du arrêter de bosser. On attendait que la pluie cesse, que le soleil revienne et sèche les arbres. Oui car, avis aux moqueuses sur Facebook, on ne peut pas ramasser les citrons quand il pleut. Pas parce qu’on est des chochottes et qu’on n’aime pas la pluie mais le citron se cueille sec. Enfin le vert surtout. Sinon il pourrit. On peut donc ramasser le jaune, mais alors il faut bien faire gaffe à ce qu’il soit bien jaune, donc galère. Donc on ne ramasse rien c’est plus simple. Sinon la cueillette de citrons c’est assez simple en temps normal, on cueille tous les citrons qu’importe la couleur, seule la taille compte !! 😀

Le deuxième jour a été un peu plus long, mais écourté d’une demi-heure car les citrons que l’on ramassait devenaient trop petits donc STOP. Et le lendemain…bah y’a pas eu de lendemain car le gars qui achetait les citrons en avait assez. Donc mon employeur ne m’a pas repris. Une journée et demi et quelques dollars. Courte expérience de fruitpicking.

Du coup, le lendemain j’ai repris la route pour Te Puke, à quelques kilomètres de Tauranga, pour bosser dans le kiwi mais là ça ne commençait que dans une coup’ de semaines ! Et comme la ville n’avait rien d’intéressant que le kiwi j’ai continué jusqu’à Whakatane, toujours en stop.

Je me suis offert une journée de vacances sur l’île blanche, White Island. Je vous raconte cela bientôt, et en photos.

Quelques jours à Opotiki

Opotiki - East Cape - New Zealand
Opotiki – East Cape – New Zealand © Julien Blavette

Là, je suis à Opotiki, juste après Whakatane. J’ai trouvé un hôte sympa. Un coco qui a viré écolo !! Oui oui. On a parlé de ses voyages en Allemagne, de l’Est of course, en Albanie… Un drapeau de l’ex-URSS est hissé sur la maison, et à côté de deux affiches « votez Green », une faucille et un marteau. Marrant.

Opotiki - East Cape - New Zealand
La maison de Rodger et son drapeau Coco © Julien Blavette

Mais Rodger est sympa. Il est venu me chercher juste après mon coup de fil, m’économisant une nuit d’hôtel, et surtout, malgré la météo peu clémente du week end qui approchait, nous étions vendredi soir, il m’a hébergé alors même que le boulot allait être réduit.

Opotiki - East Cape - New Zealand
Rodger & I © Julien Blavette

Et bingo. Weekend tranquille avec ses trois enfants à mater des DVD et jouer aux échecs pendant qu’il pleuvait des cats and dogs dehors. 😉

Opotiki - East Cape - New Zealand
Les vaches néozélandaises © Julien Blavette

Encore quelques jours ici puis probablement Gisborne à deux heures au sud. A moins que…

Quelques photos :

Opotiki - East Cape - New Zealand
Opotiki – East Cape – New Zealand © Julien Blavette

Opotiki - East Cape - New Zealand
Opotiki – East Cape – New Zealand © Julien Blavette

Opotiki - East Cape - New Zealand 001
Vue sur l’océan depuis Opotiki – East Cape – New Zealand © Julien Blavette

Maman, veux-tu que je te ramène un des cochons ? T’en as pas des comme ça. Bon ça pue, c’est bruyant, surtout quand tu te ramènes avec le seau de bouffe et qu’ils sont affamés 😀 Dis moi, car le boucher vient jeudi…

Opotiki - East Cape - New Zealand
Les cochons de Rodger avant le boucher © Julien Blavette

Ah et sinon pour l’anecdote, j’ai été cherché un truc ans le congel du garage, et je suis tombé sur…un mouton !! Avec encore la laine et tout !! Oh Putain !!