Quand je commençais à planifier notre road trip aux Etats-Unis, les différentes étapes et la durée de celles-ci, je n’avais pas forcément prévu de rester deux jours à Page, dans l’Arizona, ville au bord du Lake Powell, lui dans l’Utah.

C’est notre agence, Comptoir des Voyages USA, qui nous l’a proposé. Ces deux nuits à Page avaient un double intérêt : ne pas être pressé quand nous repartirions de Bryce Canyon, et ainsi nous avons pu prendre notre temps sur la route avec cet itinéraire Bis qu’était le Grand Staircase Escalante National Monument, et profiter d’une journée pleine à un endroit.

Lake Powell
Le Lake Powell – © Julien Blavette

Depuis le début du road trip nous ne restons le plus souvent qu’une nuit sur place, profitant ainsi de l’après-midi et la matinée suivante sur place. Le midi, heures les plus chaudes de la journée, nous roulons.

A la fraîche sur le lac

Cette fois, break. Et pas n’importe lequel : journée relax sur un bateau sur le Lake Powell.

Lake Powell
Lake Powell – © Julien Blavette

Oui mais nous sommes 11 ! Pas simple de trouver un bateau pour 11 adultes. Après avoir envisagé de faire deux bateaux, nous avons finalement trouvé sur le site Internet de la marina, un bateau pouvant nous accueillir. Certes il ira moins vite qu’un speed boat mais nous serons ensemble et aurons suffisamment de puissance pour tracter quelqu’un derrière dans des jeux d’eaux !

Lake Powell
Croisière sur le Lake Powell – © Julien Blavette

Journée fun je vous l’ai dit !

Nous voilà donc partis de bonne heure (y’a déjà foule à la Marina), et après quelques instructions de conduite sur le lac, à nous le Lake Powell.

Le Barrage Glen Canyon

Lake Powell
Le barrage de Glen Canyon à l’entrée de Page – © Julien Blavette

Pour la petite histoire, le lac est un lac artificiel, le 2e plus grand des États-Unis, créé suite à réalisation du barrage de Glenn Canyon en 1963 qui avait pour mission de produire de l’électricité hydro-électrique.

Lake Powell
Sur le Glen Canyon Dam – © Julien Blavette
Lake Powell
La Colorado River, après le barrage de Glen Canyon – © Julien Blavette

Il n’en produit au final pas tant que ça, et pose de plus en plus de problèmes environnementaux. Mais la création de ce barrage a eu une autre conséquence : le développement massif du tourisme dans la région autour des activités nautiques, que ce soit les habitants de Salt Lake City à quelques heures de routes d’ici, où les touristes de passage entre Monument Valley et la tournée des canyons de l’Utah-Arizona.

Activités nautiques et merveilles naturelles

Et on comprend : le lieu est magique, de grandes étendues d’eau avec pour décor le désert, les canyons, les roches et une température de l’eau tiède. Autant au Lake Tahoe puis à Mammoth Lakes on se les gelait dans l’eau, autant là on y plongeait sans difficulté.

Lake Powell
Sur le lac Powell – © Julien Blavette

Nous avions loué avec le bateau un Kneeboard pour s’éclater.

Lake Powell
Sur la Lake Powell – Utah – © Julien Blavette

Bon c’était censé être simple d’utilisation mais on a galéré à se mettre à genoux dessus. Mais c’était fendard.

Lake Powell
Sur la Lake Powell – Utah – © Julien Blavette

La journée était magique, reposante, amusante : baignades, picnic sur le bateau, jeux d’eau, croisière sur le lac…

Lake Powell
Baignade dans le Lake Powell – © Julien Blavette

Si vous passez dans le coin, une journée en bateau est le top des activités à faire. À votre rythme.

Horseshoe Bend

En fin de journée, au coucher du soleil, il existe une autre merveille naturelle à ne pas louper : Horseshoe Bend.
Un point de vue plongeant sur la rivière du Colorado, qui prend la forme d’un fer à cheval autour d’une énorme piton rocheux.

Lake Powell
Horseshoe Bend – Arizona – © Julien Blavette

Wahouuu non ? Et c’est gratuit ! ^^

Le lendemain, nous reprenons la route pour un classique, que dis-je, LE classique de l’Ouest Américain : Monument Valley, avec une étape à Antelope Canyon, à quelques kilomètres de Page.

To Be Continued…

Toutes les photos sur mon Flickr