Suite à mon billet sur les choses que je n’ai jamais faites, Stefi m’a proposé de faire la liste des choses que j’avais déjà faites. Il est vrai que c’est déjà un peu plus positif. Bon alors des choses que j’ai faites, bah y en a plein. Alors je vais aborder les choses que j’ai faites, un peu dingues et qui ont pu avoir des conséquences sur le cours de ma vie.

Bon promis, je ne vais pas parler de la Nouvelle-Zélande. Je me dis qu’à force ça va vous saouler ! Et puis surtout, je ne connais pas encore les conséquences, toutes ne se sont pas manifestées.

J’ai :

  1. fait un saut en chute libre, et c’était excellent ! Prochaine étape, sauter seul et de plus haut. Bon OK aucune conséquence sur ma vie, mais c’était fun ! Y’en aurait eu si le parachute ne s’était pas ouvert…
  2. gravi le sommet de l’Etna à pied, sans prendre le 4×4 pour touristes : j’ai économisé 40€, mais surtout fait une belle balade, 4-5h aller retour. C’est con mais j’étais fier de moi une fois en haut. Surtout que le type en bas en voyant mes petites baskets fashion et donc pas du tout faites pour la rando m’a dit : « non non tu n’y arriveras pas comme ça !! ». Je me souviens aussi de ce couple que je doublais dans la montée, qui me doublait, etc. A la fin, sans s’être dit un mot, il y avait comme une connexion. Ils m’ont même proposé de me déposer quelque part. J’aime bien ces moments là.
  3. traversé les États-Unis (NY – San Francisco), en partie via la Route 66, en Pick-Up ! On the road again !! Mémorable !
  4. étudié un an à la Queen’s University Belfast. Cette année a eu beaucoup d’effets sur ma vie : j’ai vaincu une grande part de ma timidité, me suis ouvert aux autres, ai changé par la suite de cursus universitaire et donc professionnel.
  5. appris à voyager seul. J’ai commencé en douceur par 3 jours à Edinburgh, puis 1 semaine en Croatie, puis 3 semaines en Italie, et bientôt 1 an en Nouvelle-Zélande. C’est bon de se retrouver seul avec soi même, de faire le point, et de faire ce que l’on a envie, quand on en a envie. Bon OK c’est un peu égoïste, mais bon…
  6. fait du roller à Manhattan, dans Central Park, sur la 5th Avenue…bon ok encore une fois c’est pas très dingue comme truc, sans plus de conséquences, mais c’est juste un rêve que j’ai pu réaliser. J’adore New York. J’y suis allé la 1ere fois en 1997 et m’étais promis d’y retourner un jour, d’y vivre un temps. C’était l’été 2003, la même année que le road trip sur la Route 66. J’ai bossé tout l’été à Long Island, arrivé à Manhattan sans job et sans toit, juste une nuit offerte à la Columbia University…la suite : 3 mois dans un Mcdo !! Yeah !
  7. passé un 4 juillet sur un bateau, au milieu du Lake Erie, Ohio, USA, à regarder les différents feux d’artifice des villes côtières. Bon tant qu’on est aux US, on y reste. Un autre été. Ce moment m’a beaucoup fait penser à Friends, un épisode où Rachel raconte ses 4 juillet en famille, sur le bateau, sous une couverture à regarder les feux d’artifice…
  8. fait de la plongée à Taormina, Sicile. Les fans du Grand Bleu comprendront. Tant qu’à être dans le coin, c’est un truc que je voulais faire. J’aime bien quand je suis à certains endroits plus ou moins connus, historiquement ou cinématographiquement (ça se dit ? ^^) faire comme eux. Là j’ai fait de la plongée… pas super profond OK, mais quand même. J’ai voulu ensuite aller manger des pasta ai fruitti di mare dans le même resto que Enzo et Jacques, mais c’était réservé aux clients de l’hôtel…dommage.
  9. NEW : j’ai mangé du poulpe au Japon. Et pourtant, quand je l’ai vu dans l’évier, tout gluant, avec toutes ces ventouses et tout ça, je me suis dit « non non, c’est pas la peine, n’y pensez pas… » J’en ai pas mangé. Puis deux trois jours plus tard, dans un Sushi bar, il s’avère que j’en ai mangé, et ma foi c’était bon…
  10. NEW : me suis paumé à Chicago. Premier été dans l’Ohio, je profite d’un week end pour aller à Chicago (Illinois), j’arrive en fin d’après midi, je visite… il se fait tard. Je pense à rentrer à l’hôtel, mais m’aperçois que celui ci est en banlieue de Chicago et que je ne sais pas comment y aller. Je prends un train, jusqu’au Terminus, puis un bus, puis demande au chauffeur où se trouve telle ville (j’ai oublié le nom), il me dit de demander au taxi à côté. Le 1er taxi ne sait pas. Le second se moque du 1er qui ne savait pas, alors qu’avec le recul il ne savait pas non plus. Il s’en suit une longue balade de nuit dans la banlieue de Chicago, le compteur tourne, tourne, on est paumé…le compteur tourne toujours, et là je me dis que jamais je ne paierai ce prix là, mais comment le dire gentiment au chauffeur qui a une tête avec laquelle t’as pas envie de déconner…un peu de diplomatie et la note est divisée en deux !! ouf !! Le lendemain je me rendrai compte que la station de train était pas loin de l’hôtel…Il suffisait juste de prendre le bon train… Un bon souvenir aujourd’hui, mais qu’est ce que j’ai pu me faire engueuler à l’époque pour ne pas avoir planifié le trajet, et un peu flippé aussi…

Bon en fait cette liste de choses que j’ai faites ressemble plus à une liste de voyages qu’à une liste de choses dingues. Mais, je suis assez fier de moi d’avoir pu faire tout ça…

Allez quelques photos de tout ça…