On a de la chance, on est bien tombé question animations et évènements à Vancouver. Après le Celebration of Light d’hier soir, aujourd’hui avait lieu la Gay Pride.

Et en plus on est idéalement situé pour cela puisque notre auberge se trouve dans le quartier gay (Davie Street). D’ailleurs c’est marrant (ou pas), là où traditionnellement on peut voir des panneaux alertant les cambrioleurs que le quartier est surveillé, ici quelques affiches préviennent les Gay Bashers (« Casseurs de PD ») qu’ils ne sont pas les bienvenus et que tout débordement sera puni… Voilà qui est dit.

Vancouver Gay Pride

Après une visite éclair à Commercial Drive dans East Vancouver, où le guide nous promettait une rue animée, fermée à la circulation le dimanche et où les commerçants installent leurs échoppes sur le trottoir avec animation et tutti quanti, on est revenu sur nos pas car nous, on a rien vu de tout ça. Peut être du fait de la Gay Pride, les animations de ce dimanche étaient annulées. Enfin ça nous a permis de jeter un œil sur ce quartier bien éloigné du centre-ville.

Vancouver Gay Pride

Bref nous voilà revenus dans West End où a lieu la Gay Pride de Vancouver. Si question défilé ça ne vaut pas celle de Paris, c’était bien sympa quand même. il régnait une ambiance festive et joyeuse, où tout le monde avait l’air « Gay for a Day » (comme inscrit sur quelques t-shirts).

Vancouver Gay Pride

On a vu défilé de tout : les partis politiques, les SM, l’aquarium et Bob l’Éponge, le resto Rogue, le supermarché London Drugs, les flics gay, l’armée canadienne, la célèbre police montée tout de rouge vêtue,

Vancouver Gay Pride

les banques, l’association de lutte contre le SIDA, une école (?) de maquillage (certains étaient vraiment impressionnants de réalisme) et toute sorte d’Église : des Anglicans aux Presbytériens, et même l’église de Shivoh 6th. Je ne sais pas bien quel est son culte mais bon.

Vancouver Gay Pride

Plus étonnant (enfin pour nous Français, dans le sens où je ne pense pas qu’ils défilent à Paris) les gays pro-Israël. Une délégation avec drapeaux bleu et blanc et croix de David. Message de paix et « Shalom » sur leurs pancartes. Et même un petit flyer expliquant tout ce que fait l’État d’Israël pour la communauté homosexuelle (mariage, droits, lutte contre la discrimination…). En gros, « On soutient Israël car Israël nous soutient ».

Vancouver Gay Pride

Plus loin derrière, une communauté musulmane défilait, avec un message un chouilla plus politique et des panneaux pro-palestine dénonçant l’occupation israëlienne. Why not. Pas sûr que ce soit le lieu et le meilleur message.

Mais comme le dit si bien l’Église de la Communauté de l’Arc-en-Ciel (sic), « Jésus aime tout le monde ». 😀

Vancouver Gay Pride

D’autres groupes étaient plus WTF, du genre celui avec les Super Héros, Elvis, celui qui voulait du « Sex on the Beach » plutôt que du mazout, ou encore celui qui avait remplacé la feuille d’érable du drapeau canadien par de la ganja et qui réclamait la libération de Marc Emery, lequel a pris 5 ans pour vente de graines et création du Mouvement de la Marijuana.

Vancouver Gay Pride

Dans le genre Peace and Love, on a eu droit parmi les objets promotionnels distribués à des autocollants contre la guerre en Afghanistan, et pour le retrait des troupes canadiennes. On a (enfin j’ai) réussi à choper en plein vol des jolis colliers de perles, pendant que Delphine récoltait des capotes et un anneau vibrant !! Yeah !! La classe 😀

Vancouver Gay Pride

A côté de nous, un gamin tendait la main quand le gars est passé avec les capotes : « désolé petit, c’est pour les grands garçons ça » lui a t-il répondu 😉

Un bon après-midi en somme. On s’est posé ensuite à la terrasse du True Confections qui sert des parts de gâteaux énormes, et pas mauvais. Delphine était restée sur sa faim avec son omelette pour notre brunch au Café Luxy. En fait elle était surtout dég’ car moi j’avais pris des oeufs bénédictines très bons, et plus consistants que sa pauvre omelette 😀

On a fini l’après-midi à Coal Harbor, au nord de West End, avant de remonter la rue commerçante de Robson St puis de s’engouffrer dans les petites rues pavillonnaires de style édouardien de Haro, Borough et Nicola St. Plus loin dans Pendrell St, on a pu voir la maison de Scully ! Ouais OK, X-files ça a 15 ans mais bon quand même. C’est ici qu’étaient tournés les plans extérieurs de l’appartement de la co-équipière du célèbre agent du FBI Fox Mulder. Vancouver est de plus en plus prisée des studios de TV et cinéma américains pour leurs séries et films. C’est pourquoi on surnomme la ville North Hollywood. Le dernier Twilight y a, me semble-t-il, été tourné.

Je crois que je vous ai tout dit…

Toutes les photos de la Gay Pride à Vancouver sur mon Flickr.