Je me demandais quand j’allais recevoir le Guide des Frogs – Nouvelle-Zélande, en espérant qu’ils ne m’aient pas oublié. De temps à autre je jetais un œil dans les rayons Voyage de la Fnac voir s’il était sorti et aussi parce que j’aime bien rêver dans ces allées… Hier encore, je flânais dans ces rayons à sa recherche, et regardais ce qui se faisait sur la Nouvelle-Zélande. Bien peu de choses niveau livres de tourisme. Un Petit Futé, Un Lonely Planet en anglais, un guide Hachette et un tout petit bouquin tout rikiki sur le pays.

Ce matin donc j’ai reçu via la Poste le Guide des Frogs Nouvelle-Zélande édition 2010 auquel j’ai contribué.

Mon premier reflex a été de feuilleter les pages photos couleur pour voir quelles photos ils avaient retenu, puis les pages sur la West Coast de l’île du Sud que j’ai couverte pour le Guide. Sans oublier la première page dédiée aux auteurs du guide où ma trombine figure.

Ça fait plaisir de le feuilleter, de l’avoir entre les mains. Ça remémore beaucoup de souvenirs, et les tout premiers lorsqu’il y a deux ans j’achetais les deux guides des Frogs (alors en deux parties, Ile du Nord et Ile du Sud) et me familiarisait avec des mots tels que Aotearoa, kia ora, kumara, marae, moko ou tous ces mots maoris comportant les lettres « wh » mais se prononcent « f »… Syndrome de l’Auberge espagnole. Ces mots sonnent étrangers et pour beaucoup sont imprononçables au début. Plus tard, ils font partie de notre vie, de nos souvenirs et leur prononciation semble naturelle.

Le Guide des Frogs m’a pendant un an accompagné sur les routes, à la découverte du long pays au nuage blanc. Il m’a délivré de bons conseils, avant qu’à mon tour j’en délivre quelques uns à l’intérieur. Enfin j’ai essayé. Il m’a fait vivre aussi puisque j’ai travaillé pour lui, et vivre de bons moments…

Aujourd’hui en le feuilletant, je me replonge dans cette année qui déjà me semble bien loin. Et j’attends impatiemment un prochain départ… Il y aura Barcelone en décembre et j’espère bien d’autres destinations…

A ceux qui envisagent un voyage en Nouvelle-Zélande, je vous recommande sa lecture. C’est le meilleur guide francophone sur le pays. Honnêtement. Objectivement.

Note pour moi-même, il serait temps que je finisse d’éditer mon livre-photo…

PS : et sinon c’est la 3e fois qu’une ou plusieurs de mes photos sont publiées sur papier, après Le Figaro et The Heritage New Zealand Magazine.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


NB : Musique de AaRON – Passengers (du nouvel album Birds In The Storm)