Après avoir roulé jusqu’au point le plus à l’Est de notre road trip, Monument Valley, nous reprenons la route vers l’Ouest pour gagner le Grand Canyon.

3h de route nous attendent. Mais comme à chaque fois, la route est belle et fait partie intégrante de notre voyage. Aux abord du parc national du Grand Canyon, nous faisons une halte au canyon du Little Colorado qui nous donne un avant-goût de ce qui nous attend quelques kilomètres plus loin.

Grand Canyon - Arizona - USA
Little Colorado Canyon © Julien Blavette
Grand Canyon - Arizona - USA

Le site du Grand Canyon est une merveille. Merveille géologique et historique qui comme notre terre, a tout vu passer au fil des millards d’années écoulées. C’est ce long laps de temps qui lui a donné toutes ces couleurs et sa forme actuelle.

Grand Canyon - Arizona - USA
Little Colorado Canyon © Julien Blavette

Grand Canyon : plaisir et frustrations

Mais le Grand Canyon peut vite s’avérer frustrant. Frustrant car le plus souvent le voyageur ne dispose que de peu de temps pour le visiter, l’appréhender.

Pour bien faire, il faudrait quelques jours sur place : le temps de faire des randonnées qui descendent au fond du canyon, faire du rafting sur ce qu’il reste du Colorado…

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

La seule chance pour le visiteur est qu’on arrive par le haut du canyon et qu’on bénéficie d’une très belle vue. Imaginez si la route arrivait en bas du Grand Canyon et qu’il fallait se taper les 1800 mètres de profondeur pour admirer in fine la vue. Cela nous ferait faire de l’exercice cela dit.

C’est donc une certaine aubaine d’arriver de ce côté, à cette altitude. De la corniche bien aménagée par les autorités du parc, on peut profiter de la vue, se balader sur quelques kilomètres, sur du plat. Des sentiers plus ou moins difficiles permettent de descendre un peu dans le canyon.

Grand Canyon - Arizona - USA

Ah, comme tout site touristique, le Grand Canyon n’échappe pas aux crétins qui ne respectent pas les lieux ou qui veulent faire la photo immanquable quitte à se manquer. Lors de notre passage, une Instagrameuse était au bord du précipice espérant récolter quelques cœurs. L’histoire ne dit pas si elle a fini par tomber…

Grand Canyon - Arizona - USA
Tu la vois la touriste ? © Julien Blavette

Pollution et incendies au programme

Mais de ces belvédères, difficile de saisir toute la beauté du site. Surtout quand, de plus en plus, la pollution s’en mêle.

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Ces dernières années, le site bien que loin des grandes agglomérations est frappé par la pollution de ces dernières. Par la Californie à l’Ouest mais également par Salt Lake City au Nord. Les vents rapportent la pollution. Quand ils ne rapportent pas également avec eux, comme ce fut le cas cette année, les fumées des feux de forêts.

Si bien que l’horizon est bien terne, embrumé, la visibilité fortement réduite.

Grand Canyon - Arizona - USA
Visibilité fortement réduite à l’ouest du parc © Julien Blavette

Depuis le début de notre voyage, nous subissons les grands incendies qui frappent la Californie. Que ce soit par l’annulation de notre étape à Yosemite, ou par ce ciel enfumé qui nous suit depuis, et avec lui les odeurs de bûche brûlée.

Arrivés au Grand Canyon, même constat : pollution + incendie = visibilité fortement réduite. La déception est donc au rendez-vous.

Le Grand Canyon par les airs

Grand Canyon - Arizona - USA

Toutefois, il existe un moyen de surpasser cette frustration de base de ne pouvoir apercevoir qu’un bout du Grand Canyon : le survol.

Grand Canyon - Arizona - USA
Sur la piste de Mavericks Helicopters © Julien Blavette

Et c’est, me direz-vous, contradictoire : se plaindre de la pollution et prendre un moyen de locomotion néfaste pour l’environnement. J’avoue.

Mais cela reste le meilleur moyen d’admirer le parc national. Cher et polluant, mais magnifique.

Grand Canyon - Arizona - USA
Vol au dessus du Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Envol de bon matin

Aussi le lendemain matin, nous nous sommes rendus à notre rendez-vous à l’aéroport de Tusayan pour un survol de 45-50 minutes au dessus du Grand Canyon.

Grand Canyon - Arizona - USA
Vol au dessus du Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Il existe plusieurs compagnies aériennes pour survoler le Grand Canyon. Déjà, optez pour l’hélicoptère, la vue depuis l’intérieur est nettement meilleure comparée à celle de l’avion. Surtout si vous êtes le plus léger du groupe, vous finirez à côté du pilote ; les places étant reparties en fonction du poids.

Grand Canyon - Arizona - USA
Vol au dessus du Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Il y a grosso modo deux grandes compagnies : Mavericks et Papillon. Nous avons opté pour la première. Quasi le même prix mais lors de la réservation par téléphone, le premier était plus accueillant.

L’idéal pour la visite est tôt le matin ou tard en fin de journée pour éviter la trop forte luminosité du soleil. En été, les fins d’après-midi et soirées sont souvent sujets aux orages et donc aux annulations de vol.

Voilà pourquoi nous avions booké le matin.

Vol en hélico écourté

Les incendies continuaient toujours dans la région, et de nouveaux s’étaient déclarés. Nous espérions vraiment ne pas être gênés par ces derniers. C’est très égoïste, je le conçois.

Le ciel ce matin là est dégagé, et le vol confirmé. Nous montons dans l’hélico. Mais très vite le pilote me parle, et me dit que notre trajet, le plus grand des tours proposés, est compromis par la mauvaise visibilité. Deux options : annuler et se faire rembourser, ou prendre le trajet plus court, sur l’autre rive, et bénéficier d’un discount. Tous bien installés dans l’appareil, on a opté pour le second et tant pis si ca ne dure que 30 minutes, avec seulement 15 au dessus du Grand Canyon.

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Vue magnifique sur le Grand Canyon

D’en haut, on se rend réellement compte que le Grand Canyon est une immense faille. Nous survolons des plaines de pins avant d’arriver sur site et cette immense crevasse.

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

C’est tout simplement magnifique, grandiose.

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Malgré tout, je suis ravi d’avoir pu le faire au moins une fois dans ma vie. Alors, ne vous attendez pas à descendre à pleine vitesse et à vous faufiler dans les failles au fond du canyon, mais cela reste très plaisant et offre sans nul conteste la meilleure vue que vous pourrez avoir du Grand Canyon.

Grand Canyon - Arizona - USA
Grand Canyon National Park © Julien Blavette

Après cette petite balade dans les airs, retour sur terre, pour une autre route, toute aussi mythique : la Route 66 avec en ligne de mire Las Vegas !

To Be Continued…

Toutes mes photos du Grand Canyon et du Road Trip sur mon Flickr.