Cinq jours que je n’ai pas réellement écrit. Depuis le match des All Blacks en fait. Depuis Dunedin. Depuis, je suis reparti sur la route avec Yann, dans son van. Un bon road trip entre potes.

Oamaru - Otago - South Island - New Zealand 001

Dimanche, le temps était pluvieux, et ils annonçaient même des chutes de neige sur la région de l’Otago. Dunedin se relevait doucement, très doucement de la défaite des All Blacks la veille. Les rues, où la veille Kiwis et Frenchies avaient joué ensemble une troisième mi-temps, étaient quasi désertes ce matin là. Le temps pluvieux aurait pu nous pousser vers les musées, l’Otago Museum ou la visite de la Brasserie Speights notamment, mais on a préféré partir en balade sur l’Otago Peninsula, à la recherche des manchots aux yeux bleus ou blue penguins.

Malheureusement, on est rentré bredouilles. Pas de pingouins. Après Oamaru où on aurait pu en voir, c’est notre deuxième échec ! Cependant, sur la longue plage de Victory Beach, on a croisé un lion de mer. Seul. Pas de colonie planquée dans les dunes de sables à dormir. Juste un sur la plage. Autant les otaries et autres phoques ont l’air cool, autant ce lion de mer, de très forte corpulence, on n’avait pas trop envie de le charrier. Ces animaux peuvent malgré leur poids courir très vite, surtout s’ils se sentent en danger.

Victory Beach Otago Peninsula- South island - New Zealand

La balade sur la péninsule de l’Otago, à longer le bord de mer en voiture, à marcher dans les terres à Okia Flat, ou sur la plage en observant les moutons au bord de la falaise se demandant alors si un n’allait pas finir par tomber, n’en était pas moins chouette.

Victory Beach - Otago Peninsula - South Island- New Zealand

Lundi, on a repris la route vers le nord. En prenant notre temps. Direction le mont Cook, plus haut sommet de Nouvelle-Zélande (3755 mètres). Court passage à Twizel pour faire quelques courses, et squatter une connexion wifi (gratuite) en sauvage afin que j’envoie mon article sur les All Blacks accompagné de quelques photos aux Frogs. Il faisait nuit depuis longtemps quand on s’est arrêté quelques kilomètres plus loin au bord du Lac Pukaki. Mais je voulais qu’on dorme là afin d’avoir une superbe vue au réveil.

Lake Pukaki - Centre - South Island - New Zealand 003

On a donc dormi dans le van au bord du lac. Enfin dormi est un bien grand mot quand il fait 1°C. J’étais pourtant bien emmitouflé dans mon duvet. Et la préparation du dîner dans le camion avait bien réchauffé la pièce. Qu’à cela ne tienne, une fois bien mangé et prêts à dormir, les chiffres du thermomètre sont vite allés decrescendo. Alors moi qui voulais me lever de bonne heure le lendemain pour admirer le lever du soleil, j’y ai finalement renoncé, préférant rester en position fœtale dans mon duvet gelé. Puis on a fini par prendre un rapide déjeuné, et la gazinière nous a quelque peu réchauffés.

Lake Pukaki - Centre - South Island - New Zealand 008

Mais comme dirait Franck Dubosc, « tout ça c’était avant le drame ». Prêts à reprendre la route, le van ne démarre pas. Trop froid, et bientôt sans batterie… la galère. Les deux nanas dans le van Jucy de location venaient de partir. Seuls sur le parking. Ou presque. Au centre d’information qui venait d’ouvrir, un routard aussi en galère – sa voiture était embourbée plus loin – est venu nous filer un coup de main pour pousser le van. Ouf. Cette fois direction Mount Cook.

Lake Pukaki - Road to Mount Cook - South Island - New Zealand 025

Lake Pukaki - Centre - South Island - New Zealand 033

65 km à longer le lac, entourés par les montagnes aux sommets enneigés. Il n’y a qu’une route pour aller à Mount Cook, et elle est sans issue. On reviendra donc sur nos pas au retour.

Lake Pukaki - Road to Mount Cook - South Island - New Zealand 025

Une fois sur place, ne pouvant pas partir en randonnée du fait de la neige fraîchement tombée, de notre manque de matériel (piolet, pelle, crampons et gants) et surtout de notre inexpérience, on s’est rabattus sur une rando-balade facile de quelques heures.
Mais les deux ponts suspendus ont donné un petit goût d’aventure à notre excursion. Surtout quand Yann a souhaité compliquer leur traversée.

Mount Cook NP - Hooker Valley Track - South Island - New Zealand 020

Superbes paysages.

Mount Cook NP - Hooker Valley Track - South Island - New Zealand 012

Peter Jackson n’est pas venu dans le coin tourné son Seigneur des Anneaux 1, mais parfois, on s’y croyait, en voyant les chemins ou courts d’eau… J’ai quand même vu Gollum boire de l’eau…

Mount Cook NP - Hooker Valley Track - South Island - New Zealand 064

Tout au bout du chemin, un grand lac, et des glaciers. Sur le lac, quelques icebergs flottaient même.

Mount Cook NP - Hooker Valley Track - South Island - New Zealand 070

Sur le chemin du retour, on entendait comme des explosions. On trouvait étrange qu’il fasse déjà sauter de la dynamite pour provoquer des avalanches… Mais non, les avalanches se déclenchaient en fait tout seule. Ça fait du bruit. Et de beaux nuages de neige qu’on a pu voir en direct.

Mount Cook NP - Hooker Valley Track - South Island - New Zealand 085

Le soir, direction le lac d’à côté, ou presque, Lake Tekapo. Cette fois pas question de dormir dans le van. On dort en auberge. On y rencontre deux Français sympathiques qui s’étaient rencontrés le jour même via le forum des Frogs 2.

Lake Tekapo - Centre - South Island - New Zealand 022

Mercredi matin, balade sur le Mont John qui domine tout le lac et offre un beau panorama sur la région. En redescendant, on s’est arrêté aux Hot Springs et à la patinoire extérieure. J’ai lâché 14 dollars dans une paire de patins de hockey et ai filé sur la glace.

Lake Tekapo - Ice Skating - Centre - South Island - New Zealand 008

Ça m’a rappelé mes années collège où les mercredis et samedis après midi je descendais ma rue et allait à la patinoire du Havre. Je n’avais pas refait de patin depuis ces années là. Je me souviens encore des minutes de vitesse sur le 4e Rendez-vous de Jean Michel Jarre. Il m’a bien fallu quelques tours pour m’y remettre, et surtout éviter de tomber et me casser quelque chose. Mais après c’était bon, agréable. Faire du patin à glace en extérieur avec pour décor les montagnes enneigées de Nouvelle-Zélande, c’est tout de même très sympa.

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 025

En fin d’après midi on a repris la route pour Methven plus au nord. La ville ne présente pas grand intérêt, hormis d’être au départ des stations de ski, mais elle est sur notre chemin pour… Edoras !

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 026

On quitte dès lors la Nouvelle-Zélande pour la Terre du Milieu du Seigneur des Anneaux. C’est ici près du Mont Potts qu’ont été tournées les scènes du film où vivent les amis d’Aragorn. Le Mont Sunday devenant Edoras. Au bout d’une gravel road 3, après 1 heure de route, nous voilà en plein Seigneur des Anneaux, avec ce gros rocher, le Mont Sunday devant nous, au milieu de grandes plaines à la végétation rase, et avec en fond, toujours, les montagnes.

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 009

Pour le rejoindre, il nous a bien fallu une heure, le temps de trouver notre chemin, et ce que l’on ne savait pas, le temps de traverser les rivières. Au début on arrivait à les passer sans se mouiller, et puis, après avoir bien cherché, on s’est résout à retirer les chaussures, relever les jeans, et tremper nos pieds dans une eau glacée. Mais ça donne pour le coup un bon goût d’aventure.

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 027

Une fois le mont gravi, on s’est remémoré les scènes du Rohan. Puis un bus 4×4 de touristes est arrivé, une poignée d’entre eux nous ont rejoints avec leur guide, leurs épées, armes et autres drapeaux du film…

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 093

Ça valait le coup une fois de plus de prendre une route sans issue pendant de longs kilomètres pour voir cela.

Mt Potts - Rohan Edoras LOTR - South Island - New Zealand 101

Ce soir (jeudi soir) on dort à Arthur’s Pass 4. On est désormais plus proche de la côte Est que Ouest. Demain au programme, quelques balades, des chutes d’eau, des lacs…direction Murchison, pour cette fois arriver aux Portes de la Moria… Seigneur des anneaux quand tu nous tiens… 😀

PS : J’espère que le côté roman photo de la note vous a plu. Dès que je pourrai, je les mettrai toutes sur Flickr avec des liens, c’est plus simple pour visualiser ce dont je parle… Mais les mauvaises et/ou chères connexions Internet ne me permettent pas toujours d’être synchro notes/photos.

Photos : Julien Blavette. Tout droit réservé.

  1. Le film Vertical Limit de Martin Campbell lui a été tourné au Mont Cook et non dans l’Himalaya…
  2. Une rubrique permet aux gens de se trouver des compagnons de route
  3. Route de graviers
  4. voir ma carte à droite, j’essaye de l’actualiser le plus souvent possible