Je me suis enfin créé un compte sur Deezer. Depuis le début que je l’utilise, je le fais en tant qu’anonyme, et je n’en profite qu’à moitié. Donc ça c’est fait. J’ai maintenant une playlist « Coup de coeur« , des chanteurs dont je suis « fan », et « mes albums favoris ».

Se faisant, j’ai ajouté David Gray.

Je l’ai connu lors de mon année passée à Belfast, Irlande du Nord, lors de petites soirées bien sympa organisées à Wright Hall avec les Irlandaises de la résidence. De bons souvenirs tout ça. Pour la petite histoire, j’ai habité sur le campus 6 mois, à Hamilton Hall, mais j’étais toujours fourré à Wright Hall avec Hugh, mon pote sud-africain, et ses co-résidentes (Kelly, Claire, Louise…). Soirées inoubliables…

Bref, revenons à David Gray. J’adore sa musique. Son style. C’est calme, reposant, beau aussi. Et comme beaucoup de chanteurs que j’apprécie, j’aime sa voix éraillée.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Shine, que j’ai mise ici, est de loin ma préférée. Mais This year love, Babylon, Wisdom, Debauchery, ou Gathering Dust sont pas mal non plus.

J’ai acheté son dernier album, mais j’avoue que j’écoute plus celles que je viens de citer. Raison historique probablement.

Je vous invite à aller sur Deezer écouter ses chansons.

Seul regret : avoir loupé son passage à Paris, en janvier 2006.