La Nouvelle-Zélande est un petit pays. Parfois, au hasard d’un backpackers, j’y recroise certains des routards croisés plus tôt lors de mon voyage, tel récemment Mickael l’Allemand avec qui j’avais fait du Wwoofing dans le Northland, ou Manuela, une Allemande rencontrée à Auckland les premiers jours. Je les ai vu tous les deux à Napier.
Wellington - Civic Center - New Zealand 008
En descendant à Wellington, je savais que je retrouverai Emilie, une des Frogs du début de mon séjour.
Ce que je ne savais pas encore c’est que je reverrais Gwen, puis Yann. La communauté, la French Connection, se ressoudait. Par le plus grand des hasards. J’ai choisi cette auberge parce qu’Emilie y était, c’était plus simple. Gwen y est arrivé par hasard en demandant conseil à un gars dans la rue. Yann nous y a rejoint, quitte à traverser toute l’île du Nord.

Quelle ne fut pas ma surprise dès lors en voyant cette frimousse de Gwen, ce mercredi matin alors que j’étais à peine remis de ma route de nuit en bus. Quel pied de recevoir un texto de Yann nous disant « je serai à Wellington ce soir ». Ca fait plaisir. Vraiment.

Wellington - Worldwide Backpacker - New Zealand 005
Gwen, Emilie et Yann au Worldwide Backpacker de Wellington © Julien Blavette

Du coup, on a passé les 6 derniers jours ensemble, à visiter la Capitale de Nouvelle-Zélande, de la Karori Wildlife Reserve au Musée Te Papa.

Wellington - Te Papa Museum of NZ - New Zealand
Te Papa Museum of NZ – Wellington © Julien Blavette

Visite de la Karori Wildlife Reserve

La Karori Wildlife Reserve est une réserve dont le but est de recréer la vie sauvage telle qu’elle existait à l’origine.

Wellington - Karori Wildlife Sanctuary - New Zealand
Karori Wildlife Sanctuary © Julien Blavette

Imaginez-vous, pendant des milliers d’années, cette vallée est restée intacte, remplie de variétés de plantes et d’animaux natifs. En l’absence de prédateurs, ils n’étaient trouvés nulle part ailleurs sur la planète. Puis l’homme est arrivé… Pour recréer cette vallée, le parc est clos : des barrières grillagées de deux mètres de haut, avec une partie enterrée, ont été érigées pour éviter aux prédateurs (Opossums notamment) d’y semer la pagaille.

Wellington - Karori Wildlife Sanctuary - New Zealand
Karori Wildlife Sanctuary © Julien Blavette

Et les animaux et autres insectes y sont suivis de près, tel ce Weta, grosse sauterelle, que l’on a trouvé mort et qui portait un numéro sur son dos

Belle balade de quelques heures dans la réserve.

Plage et coucher de soleil à Eastbourne

Ces derniers jours, le temps, mis à part le froid et le vent, nous a été plus que favorable, nous offrant de beaux ciels bleus dégagés. Dès lors, il était difficile de s’enfermer dans les musées, tous gratuits ou presque. Et donc direction, Eastbourne, de l’autre côté de la baie, en face de Wellington, avec le van de Yann.

Eastbourne - Wellington - New Zealand
Stand Up Paddle sur la Plage de Eastbourne © Julien Blavette

Après midi sympathique sur cette plage, à regarder les surfeurs, à ramasser des moules géantes ou des étoiles, à discuter avec un gars du Pacifique, et à boire un café au chaud dans le petit centre ville, sans oublier la pause déjeuner, à se faire des pâtes dans le Van, à la Routard !

Cette journée s’est finie sur le Mount Victoria au coucher du soleil pour admirer Wellington de haut et de nuit, avant de rentrer, de se cuisiner une bonne bouffe, le tout accompagné de bières ou de vins. Quelques grandes bouffes le soir au backpacker, avec Nai, une Américaine que Gwen avait rencontré plus tôt dans l’île du sud, ou Thomas, un Français, encore un.

Plein de bonnes choses durant ces quelques jours, des souvenirs qui resteront (la bouteille de vin dans le New World, le restaurant karaoké coréen, les Burger King et McDo encore et toujours…) Ca prendrait beaucoup de temps à tout raconter. D’ailleurs, on a passé la semaine à papauter, à se raconter nos cinq derniers mois, nos aventures, nos impressions, sur le pays, sur nous-mêmes… C’était bon de se retrouver. On s’est bien marré. Ca fait du bien.

Wellington - New Zealand
La communauté des VVTistes français © Julien Blavette

Gwen est remonté au nord, vers Auckland pour ses projets, avant de quitter la Nouvelle-Zélande plus tôt que prévu et de rejoindre l’Asie du Sud Est. Yann et moi descendons, en van, à Dunedin pour le match All Blacks France. Et Nico, un autre des Frogs d’Auckland, sera des nôtres.

L’aventure continue…

Toutes les photos de Wellington sur Flickr